Abliance

Anticorps secondaires polyclonaux

L'outil indispensable pour toutes les détections immunochimiques

Pour toutes les techniques

Quel que soit le système de révélation

Immunodosages EIA / ELISA

Chemiluminescence

Dot / Western Blot

Immunoenzymologie

Immunohistochimie

Immunofluorescence

Immunocytochimie

Immunoprécipitation

Cytométrie de flux

Immunoséparation

Faites votre choix dans une large gamme d'anticorps

De nombreuses espèces

Des spécificités variées

De nombreux marquages

Des qualités adaptées

anti-Ig humaines

anti-IgG, IgM, IgA

fluorescents

globulines

anti-Ig de souris, de lapin

anti-IgGAM

enzymatiques

anticorps immunopurifiés

anti-Ig de chèvre, de boeuf, de chien, ...

anti-fragments Fc et Fab

biotine

fragments Fab et F(ab')2

Schéma de production

Les anticorps secondaires Abliance sont des anticorps polyclonaux, obtenus après hyperimmunisation d’animaux (lapin, chèvre ou mouton) contre des immunoglobulines humaines ou animales. Les immunsérums récoltés contiennent, en plus des anticorps recherchés, d’autres anticorps non spécifiques et toutes sortes de molécules sériques.

Globulines
Après une succession de purifications non spécifiques (délipidation, précipitation au sulfate d’ammonium et clarification), on obtient un produit dit fraction globuline, pouvant être directement conditionné pour une utilisation en immunodiffusion.

Anticorps purifiés
Les anticorps sont ensuite purifiés par chromatographie d’affinité, ce qui garantit une excellente spécificité.
De plus, les anti IgG (H+L) de souris et de lapin sont systématiquement adsorbés sur un gel de chromatographie greffé avec des IgA, G et M humaines et ne croisent donc pas avec les IgGAM humaines.

Fragments
Pour certaines applications (immunohisto/cytologie, cytométrie en flux) Abliance propose des fragments F(ab’)2 et Fab obtenus par digestion enzymatique. Ces fragments privés de leur partie Fc, ne peuvent plus être fixés de manière non spécifique par certains récepteurs cellulaires. Plus petits que les anticorps entiers, les fragments pénètrent également mieux dans les cellules et les tissus.

Conjugués
Bien entendu, Abliance propose toutes sortes de conjugués : fractions globulines, anticorps et fragment Fab ou F(ab’)2 peuvent être couplés à des fluorochromes (fluorescéine, rhodamine), à des enzymes (peroxydase, phosphatase alcaline, b-galactosidase, glucose oxydase) ou encore couplés à la biotine.